L'année 1984

Publié le par wolfen

Événements[modifier]

Afrique[modifier]

Amériques[modifier]

300px-Diretas_ja_2.JPG
magnify-clip.png
16 avril : Manifestation à São Paulo pour des élections directes (Diretas Já !)
Articles détaillés : 1984 au Canada et 1984 au Québec .

États-Unis[modifier]

Article détaillé : 1984 aux États-Unis.
  • Le budget atteint 24% du PNB avec 200 milliards de déficit en 1984-1985.

Asie[modifier]

Proche-Orient[modifier]

  • Janvier, Guerre du Liban : La Force multinationale commence son évacuation du Liban, laissant libre l’action guerrière des milices dans Beyrouth.
  • 16-19 janvier : 4e sommet islamique (41 présents sur 44). Il réintègre l'Égypte.
  • 8 février : Renaissance du parti Wafd en Égypte.
  • Février : Amal et les druzes reprennent le contrôle de Beyrouth ouest. À Beyrouth ouest, la milice Amal (chiite) tente de prendre le contrôle total de la ville, éliminant les dernières milices sunnites. Amal mène une meurtrière « guerre des camps » contre les organisations palestiniennes et affronte l’OLP qui tente de se réimplanter dans le Sud.
  • Mars : Amine Gemayel dénonce l’accord israélo-libanais de mai 1983 et rompt les relations avec Israël.
  • Avril : Achèvement du retrait israélien du Sinaï.
  • 13 mai : L'aviation iranienne attaque des pétroliers saoudiens et koweïtiens.
  • Juin : Les dernières troupes israéliennes quittent officiellement le Liban, tout en laissant le contrôle de la zone frontière à une milice locale supplétive, l’Armée du Liban Sud.
  • 20 septembre : Un camion-suicide explose devant une annexe de l'ambassade des États-Unis à Beyrouth, faisant 23 morts et 60 blessés.
  • 22-29 novembre : XVIIe CNP à Amman. Le principe d’une action coordonnée des Palestiniens avec la Jordanie est réaffirmé[2].

Europe[modifier]

  • Coopération entre les gouvernements français et espagnol pour le problème Basque.
  • Début de la politique de bulgarisation à outrance en Bulgarie dont le but est de faire partir le maximum des 900 000 bulgares d'origine turque, de langue turque et de religion musulmane, auxquels s'ajoutent 300 000 bulgares d'origine mais de religion musulmane (les Pomaks). Le gouvernement communiste de Sofia annonce que « L'État-nation bulgare ne comprend pas d'autres peuples que les bulgares. »
  • Espagne : Le chômage touche 21,6% de la population active (2 640 000). L’inflation est jugulée (9%). Le déficit commercial baisse de moitié.
  • Royaume-Uni : Trade Union Act astreignant les dirigeants des syndicats à solliciter le vote de leurs adhérents pour le renouvellement de leur mandat tous les cinq ans et pour verser une contribution à un parti politique. Rates Act donnant au gouvernement la possibilité de plafonner les impôts locaux des municipalités les plus dépensières.

Italie[modifier]

  • 18 février : Accords de Villa Madama. Nouveau concordat entre Craxi et Mgr Casaroli au nom de Jean-Paul II[3]. Le catholicisme cesse d’être une religion d’État, et l’État italien renonce à tout contrôle sur la hiérarchie ecclésiastique.
  • 16 juillet : Les trois principales confédérations syndicales signent un accord réglementant les grèves dans les transports.
  • Juillet : Le juge Giovanni Falcone fait extrader du Brésil un « parrain » notoire de la Mafia, Tommaso Buscetta, qui passe aux aveux.
  • 29-30 septembre : Une opération de grande envergure contre la Mafia est lancée à Palerme : 366 arrestations, 200 inculpations. La loi du silence (omertà) est brisée. Les confessions sont payées par des réductions de peine.
  • En novembre, l’ancien maire de Palerme DC Vito Ciancimino est arrêté ; les deux cousins Salvo, financier de la Mafia, tombent à leur tour. Les Siciliens défilent à Palerme pour manifester leur soutien à la justice.
  • Visite en RDA de Bettino Craxi.
  • Emprunt de 500 millions de dollars sur le marché international. La croissance repart (+2,5%). Le taux d’inflation n’excède pas 10% pour la première fois depuis 1973. L’échelle mobile des salaires est limitée (Craxi).
  • Fin du bradyséisme de Pouzzoles (débuté en 1982).

France[modifier]

Article détaillé : 1984 en France.

Suisse[modifier]

Article détaillé : 1984 en Suisse.

Océanie[modifier]

Article détaillé : 1984 en Nouvelle-Calédonie.

Chronologies thématiques[modifier]

Arts et culture[modifier]

Sur les autres projets Wikimédia :

Naissances en 1984[modifier]

Décès en 1984[modifier]

Publié dans Histoire de 80 a 89

Commenter cet article