Double Dragon en 1988

Publié le par wolfen

 

 

infos pris sur:http://mo5.com

Double Dragon est un célèbre jeu de baston qui connût un  franc succès dans les années 80. D’abord apparût sur borne d’arcade, ce jeu a été adapté sur de nombreuses plateformes comme la NES. Pour ceux qui ont connu cette version, vous pourrez constater que le niveau des graphismes est supérieur sur Master System que sur la Nintendo.

Double Dragon met en scène Billy Lee, qui doit tout faire pour retrouver sa fiancée qui à été enlevé par un gang surnommé : « les guerriers noirs » ! Si vous avez peur de vous lancer dans l’aventure seule, demandez à un ami de diriger le frère de Billy qui n’est autre que Jimmy ! L’animation défile horizontalement et vous fera traverser 4 niveaux dans lesquels vous devrez vous défaire de nombreux ennemis avant de pouvoir affronter les Boss !

GALERIE







Alors que la belle Mary Ann se promène gentiment dans la rue, elle se fait agresser par le gang des « guerriers noirs » et fini par se faire enlever par celui-ci. C’est ainsi que débute l’aventure de nôtre, ou de nos, héros !





                                                 

Les coups que peuvent effectuer le personnage sont assez divers malgré le peu de touches qu’il y a sur la manette. Coups de poing, de pieds, coups de pied aérien vers l’avant (comment diriez vous autrement ?), coups de pied circulaire, coups de tête et coup de genou dans la face en agrippant l’adversaire ! Voilà pour les coups de base auquel s’ajoutent les coups suivants : coups de fouet, coup de batte de baseball, lancé de bidon, de caisse ou de pierre !





Comme dans tous les jeux, après avoir traversé le niveau infesté d’ennemis, vous devrez affronter le Boss ! Certain ne paient pas de mine, mais tous sont coriaces ! Surtout les gros bonhommes…bouh qu’ils font peur !!!







Seulement 4 niveaux pour ce jeu. Cela fait juste et on en arrive très vite au bout surtout quand on joue à 2. De ce fait on peut très vite se lasser car en plus Double Dragon est répétitif et assez facile. Il y a seulement 5 types d’ennemis différents et seul le Boss de fin sort du lot !









                                                 

Le dernier niveau se démarque un peu des autres avec ses pièges qui sortent des murs ou alors ces sorte de démons qui vous piquent les fesses avec leurs lances !



                                                 

Aaaahhhhh !!!!! Mais je vous l’avais bien dit qu’ils faisaient peur ces gros méchants bonhommes !!! Regardez ils ont fait des gros trous dans le mur !!! Mais qu’est ce qu’ils vont faire avec moi ???



                                                 

Voilà la dernière étape, vous avez quelques hommes de main à battre avant d’affronter le grand Boss !! Celui-ci est assez coton car il utilise une arme à feu plutôt dévastatrice et se trouver dans la ligne de mire ne fera pas de bien à la jauge de vie du héros !





C’est beau l’amour. Vous ne trouvez pas ? En mode 2 joueurs, les 2 héros devront s’affronter l’un contre l’autre jusqu’à la mort pour les beaux yeux de Mary Ann !

 

CONCLUSION

 

                                                                


Pour conclure, je dirais que Double Dragon est un bon jeu. Les jeux de baston n’étant pas si nombreux sur Master System, celui là est à posséder absolument malgré ses défauts ! En effet on peut observer de temps en temps des bugs d’affichage et un ralentissement dans l’animation des personnages et du défilement de l’image. Surtout quand le nombre de personnage présent à l’écran est important. La musique du premier niveau est d’anthologie ainsi que celle du dernier Boss, quand aux autres elles sont nettement moins bonnes. Dernier bémol, le jeu se termine dès les 2 ou 3 premières parties quand on y joue pour la première fois. Je me souviens l’avoir terminé le jour que je l’ai eut pour mon Noël en Décembre 1992.

Publié dans Jeux vidéo des 80s

Commenter cet article