Bomber X en 1983

Publié le par wolfen

Bomber X (Xボンバー - Ekkusu Bonbā) est une série télévisée d'animation japonaise (plus précisément de marionnettes animées) en 26 épisodes de 25 minutes, créée par Go Nagai en 1980. En France, la série a été diffusée à partir du 21 septembre 1983 sur TF1 dans l'émission Vitamine. Boudée au Japon, elle a en revanche connu un succès important outre-manche, sous le nom de « Star Fleet ».

 

info pris sur: http://maxtv80.over-blog.com

 

 

http://www.eighties.fr/images/stories/emissions/eighties%20bomber%20x%202.gif

 

OMBER X, ça vous dit quelque chose ?

 

Non non, il n’y a pas de porno sous ce nom, mais une série animée de marionnettes (à tiges) dans la même lignée que les  « Thunderbirds » ou en français « les sentinelles de l’air ». Pour ceux qui ne voient toujours pas, c’est comme les personnages du clip de Dire Straits « Calling Elvis ». Vous ne voyez toujours pas ? Bon lisez quand même, ça vous renseignera… ;) 

 

Bomber X a été créé au Japon par Kimio Ikeda et Go Nagaï (à qui on doit Goldorak) en 1980 sous le nom d’« Ekkusu bonbâ » (à mes souhaits…).

 

Elle comportait 26 épisodes, 24 ont été diffusés en France à partir de septembre 1983, sur TF1, dans Vitamine (j’ai d’autres infos qui disent janvier 1980 dans les visiteurs du mercredi… ?) et ce, durant deux ans.

 

années, annees, 80, 80's, eighties, série, serie, feuilleton, jeunesse, bomber, X, marionnettes, japonCette série eut peu de succès au Japon, mais elle a eu son heure de gloire en Europe, notamment en France et surtout en Grande Bretagne, sous le nom de « Star Fleet ». Il n’y a qu’à voir le nombre impressionnant de sites anglophones consacrés à la série sur la toile.

 

L’histoire, très sombre, se déroule en 2999. La terre vient de finir un conflit interplanétaire sur une victoire à la Pirus. Elle se trouve délabrée, avec peu de moyens quand une nouvelle menace apparaît.

 

L’invasion de l’Empire d’Uranor qui convoite une force inconnue cachée sur terre : « la force one », dont les terriens ignorent tout (Ils n’avaient qu’à nous demander, au lieux de nous bombarder. C’est ballot). Ils arrivent, dans le système solaire, à bord d’un immense vaisseau base contenant plusieurs vaisseaux, genre destroyer, qui eux même emmenaient plusieurs chasseurs. La terre n’avait qu’à bien se tenir (non mais !)

 

années, annees, 80, 80's, eighties, série, serie, feuilleton, jeunesse, bomber, X, marionnettes, japonEn réponse, les forces terriennes unifiées (une fois n’est pas coutume), crée sur la lune, le Bomber X , avec l’aide du professeur Ben. Un prototype imaginé à la fin du conflit précédent mais jamais réalisé. C’était un gros croiseur qui transportait, outre une multitude d’armes classiques, un rayon destructeur, le rayon Xanta (d’ou le X du nom du vaisseau). Le Bomber X pouvait se subdiviser en trois vaisseaux de combat qui se détachaient de lui. Eux même pouvaient soit combattre individuellement, avec chacun sa spécialité, soit constituer le corps d’un Robot géant de combat : « le grand Dan » qui servait plus aux combats terrestres (à la Goldorak).

 

années, annees, 80, 80's, eighties, série, serie, feuilleton, jeunesse, bomber, X, marionnettes, japonCe fier vaisseau était piloté par les 3 meilleurs cadets de l’académie à savoir :  

 

« Cyril », le jeune bien propre sur lui ; « Héraclès », le comique sur qui on pouvait toujours compter et « Léo », le bon vivant et deuxième comique (pour faire le duo).

 

Ils étaient accompagnés par la belle « Floriane », une personne pleine de mystères (extraterrestre ?) qui était accompagnée par une boule de poil bleu bipède portant le doux nom de  « Raspoutnik ». Il y avait aussi un petit robot donneur de leçons, PPA, qui les abreuvait en permanence de reproches et de bons conseils.

 

Les forces ennemies étaient dirigées par le « roi Artus » qui voulait s’emparer de cette mystérieuse force one. Il était secondé par deux sbires : « le Commandant Gorgona », un humanoïde borgne à deux personnalités et « l’Amirale Carzule », un autre affreux borgne aussi, qui commande les pilotes cyborgs insectoïdes des chasseurs ennemis. Régulièrement, le Bomber X est aidé par un mystérieux (y’en avait des mystères dans cette série) vaisseau en forme de Galion le  «Céphale» commandé par le « Capitaine Halley ».

 

Nous avions adoré cette série avec ma sœur qui me l’a rappelée très récemment. Je refaisais le Bomber X en lego après chaque épisode et elle, elle se rêvait en Floriane (et mon chien en Raspoutnick). On en parlait beaucoup à l’école. Il existait le grand Dan en jouet, mais je ne me souviens plus si les vaisseaux ou les personnages existaient aussi.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article