Bloodwych en 1989

Publié le par wolfen

infos pris sur:http://mo5.com

 

 

Bien, je suis un fan des Dungeon Master-like... Alors un Dungeon Master jouable à deux, je ne pouvais certainement pas passer à coté !!!

 

 
  Comme tout Dungeon Master qui se respecte, on commence par se monter une équipe. Ici c'est assez original : on se promène dans l'antichambre du donjon et on demande aux personnes que l'on croise si elles veulent rejoindre notre équipe (4 max comme d'hab). Bon avant on peux les cuisiner un peu pour connaître leur métier ! (guerrier, mage...). En plus du métier, chaque personnage à une couleur qui définit le type de sort dans lequel il est spécialisé.

 

  Et dans Bloodwich on peut vendre et acheter : ce marchand affiche ses prix, mais plus tard on pourra marchander !  

 

Mais on n'est pas là pour jouer à la marchande, mais pour casser du monstre et sauver le monde... voici donc un combat ! Ils sont assez simples : on voit un monstre, nos personnages lancent d'office tous les sorts que l'on a préparés et tapent avec leurs épées (dague,arc...). On n'a pas grand chose à faire en fait ! C'est limite brouillon tout ça...  

 

  Un des points forts de Bloodwich ce sont ses énigmes : on trouve souvent des inscriptions aux murs qui donnent des énigmes à résoudre (via des switchs par exemple). De plus certaines énigmes ne peuvent être résolues qu'à deux ou en splittant son équipe (oui c'est possible !).

 

Et bien sûr la grande originalité de Bloodwich : le jeux à deux ! Ici les deux équipes sont face à face. La maniabilité est un peu moins bonne que seul car le curseur est manipulé au joystick, mais comme les personnages sont plus ou moins autonome dans les combats, ce n'est pas trop gênant.  

 

 
CONCLUSION
 


Bon c'est clair que Bloodwich n'est pas exempt de défauts : graphismes assez contestables, bruitages proches du ridicule et surtout la fenêtre de jeu, en solo, aurait pu être plein écran ! Mais il se rattrape par son donjon assez bien fait et la possibilité de jouer à deux !!!

Et comme je dis : bon jeu dit bon site la preuve !. C'est en langage bizarre mais faites un effort, quoi merde...

Publié dans Jeux vidéo des 80s

Commenter cet article